dimanche 30 janvier 2011

Le risotto en bref...

Allons y pour la petite histoire du risotto, pour les addicts et même les frileux... d'histoires!

Petite histoire du risotto
La ville de Milan, située au cœur de la Vallée du Pô, serait le berceau du risotto. Pourtant nous ne connaissons que très peu la recette d'origine qui a été retravaillée. 
"La légende italienne raconte que le risotto est né durant la période de construction du Dôme de Milan. En fait, les traditions voulaient que les plats soient préparés avec un peu d’or lors d’une fête pour apporter bonheur et chance aux convives. N’ayant pas les moyens de se procurer de l’or, un pauvre père de famille a remplacé le précieux métal avec du safran au mariage de sa fille. Le plat était savoureux et éclatant, le risotto est né."
Vous l'aurez compris, le safran est donc un ingrédient essentiel pour la vraie recette de risotto.

Recette traditionnelle du risotto (sur feminimix.com)
Faites chauffer un demi-litre de bouillon de viande et ajoutez des morceaux d’os à moelle. 
Faites-les cuire à la vapeur et hachez une gousse d’ail, un oignon de taille moyenne et 100 gr de saucisson de porc. Sortez 30 gr de moelle et faites-la fondre avec 10 gr de beurre sur feu doux.
Quand le mélange est homogène et liquide, ajoutez l’ail, l’oignon et les morceaux de saucisson. Faites frire avant d’ajouter le riz.
Pour régaler deux personnes, il vous faudra 150 gr de riz. Nous vous conseillons d’en choisir parmi la liste des meilleurs riz pour risotto.
Remuez sans cesse et laissez les grains de riz dorer. Versez ensuite un demi-verre de vin blanc et laissez complètement évaporer.
Ajoutez deux cuillères à soupe de bouillon de viande pour faire cuire le riz.
Couvrez et laissez sur feu moyen jusqu’à ce que le riz soit al dente.
Si les premières cuillères de bouillon ne suffisent pas pour la cuisson, rajoutez-en de temps en temps en fonction de l’état du riz.
Ajoutez 02 gr de safran et 2 cuillères à soupe de Grana Padano en fin de cuisson.
Mélangez le tout avant de servir chaud. Normalement, les grains de riz ne collent pas entre eux.

Et pour les gourmands et les créatifs, voici une recette (non testée) qui me semble extra : Arts et gastronomie - Risotto aux amandes et travers de porc
Photo appartenant au site Arts & Gastronomie

4 commentaires:

Lice a dit…

Merci pour cette petite histoire du rissotto, on en apprend des choses grâce à toi :) Baci

Cha a dit…

J'espère! Toi l'italienne, tu pourras aussi m'en apprendre beaucoup sur la gastro du pays!
;) Bisous bisous

Mª José a dit…

Charlotte , tu es vraiment géniale . J'apprends plein de choses dans ton blog . Les liens que tu laisses dans la barre latérale me font aussi découvrir bien de trucs.
Merci!

Cha a dit…

Merci beaucoup M José! tes commentaires et remarques me permettent d'avancer et de cibler au mieux les attentes de chacun!

A bientôt pour de nouveaux articles,